mercredi 9 août 2006

Les campings-cars

Comment contrôler cette invasion ?

1.Nous avons suggéré de leur accorder une entrée ( péage normal) valable 1 jour avec contrôle à la sortie, et paiement journalier d’une taxe (droit de séjour) d’un montant à étudier ( par exemple : 15 € par jour de présence en l’Île de Ré ).

Nous suggérons aujourd’hui de s’inspirer des décisions prises au Brésil, pour limiter la présence touristique dans leur îles du Nord-est victime d’un abus de présence de touristes dévastateurs.

2.On pourrait étudier, en fonction de nos statistiques, enfin celles de l’administration du pont, comment fixer un quota de camping-car à autoriser à passer au péage, pendant telle période de la saison touristique.

Ce quota serait affiché sur les panneaux électroniques, déjà en place ,à l’instar de ce qui se fait à La Rochelle pour les parkings municipaux.

Le solde admissible permettra évidemment indiqué pour que les conducteurs puissent se diriger sur le parking du restaurant panoramique et choisir une autre destination.


Comment arriver à une solution de réelle protection de notre île ?

Saisir directement le Préfet de Charente –Maritime, (dont c’est une des missions pour l’île de Ré) ainsi que le Préfet de la Région Poitou-Charente.

Avec, bien entendu, une copie pour information pour la Communauté de Commune, afin de raccourcir les circuits pour une décision rapide, et éviter les tergiversations inévitables, en vue de la solution de ce problème qui devient de plus en plus menaçant

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Articles les plus consultés